Swico Verband

Appareils électroniques vivent plus longtemps

24. Juin 2013 - Les téléphones portables, imprimantes et autres ont une durée de vie beaucoup plus longue que l'idée qui en est répandue. Telle est la conclusion d'un projet d'étude mené par la Haute École Spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse et présenté par Swico au Greenforum 2013. Ces résultats remettent en question les appels lancés par les responsables politiques en faveur d'une législation sur la durée de vie minimum des produits.

L'an dernier, plus de 60 000 tonnes d'appareils usagés des secteurs informatique, électronique grand public et télécommunications ont été mises au recyclage en Suisse. Assurer un recyclage de qualité est essentiel pour pouvoir éliminer ces appareils dans des conditions respectueuses de l'environnement. Avec un taux de retour d'environ 90%, la Suisse est en tête dans le domaine du recyclage des appareils électroniques. Ce n'est pas encore suffisant pour certains responsables politiques. Récemment, un parti a même appelé au renforcement des dispositions légales telles qu'une taxe anticipée de réparation, des entreprises de réparation subventionnées ou des durées de vie minimums légales. Ces exigences s'inscrivent dans un contexte où il est reproché aux fabricants de limiter à dessein la durée de vie des produits afin d'augmenter les volumes de leurs ventes et leurs profits (obsolesence programmée). Ces réglementations, telles qu'elles sont envisagées, seraient malheureusement sans effets. Si les produits sont aussi souvent remplacés aujourd'hui, ce n'est pas prioritairement parce qu'ils sont défectueux. En raison d'un cycle d'innovation beaucoup plus court, les appareils équipés des dernières technologies sont renouvelés à un rythme de plus en plus soutenu; d'ailleurs, ils ont souvent une efficacité énergétique bien meilleure que les modèles précédents. C'est pourquoi la prescription légale d'une durée de vie minimum n'a aucun sens d'un point de vue écologique et ne répond pas aux besoins des consommateurs. A cela s'ajoute le fait que les appareils électroniques durent plus longtemps que l'idée communément répandue.

Durée de vie des appareils électroniques

L'étude menée par la HES Nord-Ouest de la Suisse le montre bien: les appareils électroniques durent plus longtemps que ce que l'on veut bien dire. Le groupe de projet de la HES a passé six mois à analyser la durée de vie de plus de 1500 appareils en fin de vie dans les entreprises de recyclage suisses. Ainsi, il s'écoule en moyenne huit ans entre la production d'un téléphone portable et sa mise au recyclage. Ce délai s'élève même à neuf ans pour les ordinateurs portables et les imprimantes.

Recycler dans les règles de l'art

Swico gère depuis presque 20 ans le système d'élimination volontaire des fabricants d'appareils du secteur informatique, électronique grand public, bureautique et communication. Ce système permet de ramener 75% des volumes dans le circuit économique sous la forme de matières premières récupérées. Seule une infime portion de substances nocives doit être neutralisée, le reste étant valorisé énergétiquement, autrement dit utilisé sous forme de chaleur ou d'électricité.

Les évolutions en cours dans l'Union européenne sont capitales pour les fournisseurs suisses dans la mesure où les fabricants s'orientent prioritairement sur ce vaste marché. Responsable environnement de Samsung Europe, David Scuderi a livré un aperçu de la pression réglementaire en Europe à l'occasion du Greenforum 2013. A titre de porte-parole de l'association de branche Digitaleurope dans le domaine de la sécurité des produits, de l'efficacité énergétique, de l'élimination et des standards environnementaux, il a notamment expliqué comment les nouveaux standards et les nouvelles réglementations allaient modifier le paysage du recyclage en Europe. Cette évolution arrivera tôt ou tard en Suisse, qui appliquera alors les dispositions européennes dans l'esprit d'une «adaptation autonome».

La protection de l'environnement est l'affaire de tous

Le Greenforum 2013 s'est déroulé à la «Umwelt Arena». Ce lieu permet à tous d'appréhender les thèmes clés de l'environnement, de l'énergie et du développement soutenable de façon directe. Car, comme le dit le fondateur Walter Schmid: «Il est important de rendre plus accessibles les informations souvent extrêmement complexes liées aux thèmes du développement soutenable et de l'efficacité énergétique.» Il est convaincu que les consommateurs achèteraient plus de produits économisant les ressources s'ils pouvaient en expérimenter directement les avantages. Car la protection de l'environnement n'est pas du seul ressort de la politique et de l'économie. Les consommateurs peuvent y apporter une contribution majeure en demandant aux revendeurs des appareils électroniques réutilisables et de meilleure efficacité énergétique.

Galerie de photos

Documents

Partager cet article

Retour à l'aperçu
Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. (mentions-legales)
Josefstrasse 218 Tel. +41 44 446 90 94
8005 Zürich info@swicorecycling.ch